Le Moulin du Vaisseau
Maison d'Enfants à Caractère Social

Equipe de direction

Directeur

Christian KOEHRLEN

Chef de service

Pascal TALAIS


Contact

1750 la Venue de Mormoiron
84380 MAZAN
Tél. 04 90 69 70 38 - Fax 04 90 69 60 13
mail : mdv@advsea84.asso.fr

Cadre juridique

Autorisation/ Habilitation : Conseil départemental 
Capacité : 20 places
Public Mixte : 4-18 ans

Implantation/Antennes

L’établissement est installé dans une bâtisse, ancien moulin à l’origine, un peu à l’extérieur du village de MAZAN.

1750 la Venue de Mormoiron
84380 MAZAN

Mission et types de prise en charge

« Le Moulin du Vaisseau » est une Maison d’Enfants à Caractère Social (MECS).

Nos missions sont définies par le Code de l’Action Sociale et des Familles (CASF), et s’inscrivent dans le cadre de la Protection de l’Enfance, en lien avec les orientations départementales de Vaucluse définies dans le schéma Enfance – Famille 2015 – 2020.
La MECS est un établissement doté d’une personnalité morale propre rattachée à l’ADVSEA 84 qui en assure la gestion et la représentation légale.

La MECS prend en charge habituellement, y compris au titre de la prévention des mineurs relevant des articles L221-1 et L222-5
« Le Moulin du Vaisseau » est ainsi doté d’une autorisation de fonctionnement par le Département de Vaucluse pour accueillir des mineurs qui ne peuvent rester provisoirement dans leur milieu de vie habituel. Cette séparation avec leur famille doit permettre de les protéger d’une situation de danger et/ou de maltraitance et d’engager un processus de retour le cas échéant.
L’établissement intervient au titre de la loi n° 2016-297 du 14 mars 2016 relative à la Protection de l’enfance lorsque la santé ou la moralité d’un mineur sont en danger ou si les conditions de son éducation ou de son développement physique, affectif, intellectuel et sociales sont gravement compromises.

L’établissement est ouvert 290 jours dans l’année et dispose de 20 places en hébergement pour les 4 à 18 ans.
L’établissement peut accueillir des enfants en lien avec une décision d’un magistrat (Juge des Enfants ou Procureur) ou du service de l’Aide Sociale à l’Enfance.

Type de prise en charge

L’internat est la modalité particulière de prise en charge.

Les enfants sont présents dans l’établissement du dimanche en fin d’après-midi au samedi matin. Les week-ends et une partie des vacances scolaires, les enfants rentrent au domicile familial. Pour ceux qui ne peuvent pas en raison des autorisations d’hébergement ou des modalités du contrat de séjour, des relais en familles d’accueils sont engagés pour assurer la continuité de la prise en charge.

L’internat est composé de 2 groupes par niveau d’âge.
Si l’accompagnement est structuré par des temps de vie en collectivité, des interventions permettant l’individualisation de l’enfant vivent aussi dans ces espaces.
Un accompagnement global est proposé, décliné au travers d’un quotidien de vie, l’établissement apporte un soutien éducatif et psychologique aux mineurs confiés mais aussi à leur famille. La place des parents est un élément majeur reconnue tant au travers de leur statut de représentant légal que par la valeur des liens avec leur enfant.

L’accueil à temps complet engage l’établissement à assurer l’accompagnement des enfants dans les domaines éducatif, psychologique, sociale, scolaire et culturel.

L’admission est conditionnée à une orientation au préalable par le service de l’Aide Sociale à l’Enfance.

L’accueil concerne principalement des enfants entre 4 et 12 ans au moment de l’admission. Les fratries composent une part importante des situations.

Axes de travail du projet de service

L’établissement ne dispose pas d’un projet formalisé valide, son écriture doit être réalisée en lien avec l’évaluation interne qui se déroulera durant l’année 2018. Cette évaluation fait suite à l’évaluation interne de 2013 et à l’évaluation externe de 2014.

Nos objectifs se déclinent de nos missions d’accueil et de protection :

  • Permettre aux enfants de faire l’expérience d’une vie sécurisée au quotidien avec des adultes soutenants et protecteurs.
  • Promouvoir la création d’un savoir subjectif et de compétences auprès des enfants qu’ils pourront utiliser dans la sphère familiale.
  • Reconnaitre l’importance particulière qu’occupe la place des parents pour les enfants.
  • * Construire une vie institutionnelle de collectivité qui soit un support au développement des relations sociales et des capacités individuelles.
Partagez

Mise à jour :jeudi 6 décembre 2018 | Mentions légales | Plan du site | RSS 2.0