Actualités >

Nos actualités

11 janvier 2018

Placement familial

Cinq assistants familiaux nouvellement diplômés

Ce vendredi 11 janvier, le Président, la directrice générale et le directeur du Pôle soutien familial ont eu le plaisir de recevoir les cinq assistants familiaux ayant obtenu leur diplôme.
Rappelons qu’en France, les assistants familiaux constituent le premier mode d’accueil des mineurs confiés à l’Aide sociale à l’Enfance : 50 000 assistants familiaux accompagnent, en effet, chaque année 70 000 enfants.

Ce mode d’accueil favorise l’inscription du mineur en milieu naturel ainsi que les apprentissages nécessaires à la vie en famille et il offre des sécurités en termes d’attachement.

La mission de ces professionnels est donc particulièrement complexe : il leur revient d’accueillir dans leur intimité familiale un enfant séparé de ses parents en raison de difficultés majeures et de contribuer à son développement et à son bien-être sans prendre la place de ses parents. C’est notamment la raison pour laquelle l’Association favorise et soutient l’accompagnement à l’obtention du diplôme d’assistant familial.

Le Président et l’ensemble des administrateurs félicitent les heureux lauréats et remercient les tuteurs engagés à leurs côtés.


18 décembre 2017

Mecs La Verdière

1er numéro de « La voix des jeunes » à la MECS de la Verdière

Lundi 18 décembre 2017, les administrateurs ont eu le plaisir de se voir remettre le premier numéro du journal trimestriel élaboré avec un groupe de 4 jeunes de la maison d’enfants de la Verdière. La sortie de 3 numéros est prévue sur l’année scolaire 2017/2018.
Le but de ce journal est d’informer sur ce qui se passe à la MECS mais aussi de faire du lien entre les différents groupes d’enfants et de fédérer tous les professionnels qui interviennent sur l’établissement.
Tout le monde peut apporter sa contribution s’il le souhaite, par un écrit, un dessin, une photo…
Chaque lundi soir, de 17h30 à 19h00 l’équipe de rédaction se réunit. Les jeunes, après s’être concertés, choisissent les thèmes qui seront traités dans le journal. Le choix des rubriques a été discuté en lien avec les centres d’intérêts des membres de l’équipe de rédaction. Le lecteur pourra trouver des rubriques qui rythment le quotidien des enfants. Il peut s’agir d’activités occasionnelles, de projets sur l’année, d’un sport pratiqué par un jeune, mais aussi de reportages et/ou d’interviews, de recettes de cuisine, d’une chronique.
Le journal est disponible sur simple demande à la MECS, sachant qu’un abonnement peut être souscrit. La parution du numéro 2 est programmée pour le lundi 19 mars 2018.


16 décembre 2017

Prévention spécialisée

Inauguration de la fresque du COSEC à Monteux

La réalisation de la fresque sur le mur du Cosec à Monteux s’inscrit dans le cadre du Contrat de Ville et a permis de mobiliser cinq jeunes en situation de fragilité issus des quartiers prioritaires « Le Vieux Moulin » et « Les Mûriers » durant 6 mois.

Dans un premier temps, un travail consultatif a été mené auprès de la Mairie, des habitants du périmètre du contrat de ville et des partenaires locaux afin de présenter le projet et recueillir les avis de chacun en matière d’illustration. Deux enseignants du collège Silve se sont saisis de ladite fresque comme support de travail. Le thème du sport a été retenu puisqu’il s’avère souvent fédérateur au sein de la société, mais également parce que le mur sur lequel allait être réalisée la fresque était un gymnase.
Un enseignement technique a ensuite été dispensé par un graffeur professionnel afin de sensibiliser les jeunes sur l’art de rue, l’harmonisation des couleurs et la précision du geste. Cet étayage technique mais également culturel a suscité toute l’attention d’un public bien souvent carencé sur ces questions.

La dernière étape est la réalisation de la fresque sur plusieurs samedis, les jeunes ont pu s’essayer sur une vraie surface et parfaire au fur et à mesure leurs illustrations.

Cette action a permis de :

  • favoriser l’implication citoyenne,
  • prévenir les ruptures
  • faire sortir ces jeunes de l’anonymat
  • développer des compétences sociales
  • travailler sur l’image de soi
  • instaurer une dynamique au sein du quartier du vieux Moulin,
  • favoriser le repérage et l’entrée en relation avec d’autres jeunes âgés de 11 à 25 ans.

Pour l’année 2018, le service de prévention territorialisée tendra à poursuivre le travail engagé auprès de ces jeunes à travers la dynamique partenariale instaurée et souhaite être force de proposition au regard du projet éducatif de la commune.

La prise en compte de la jeunesse, en particulier les mineurs, demeure en effet l’une des préoccupations du Contrat de Ville.


30 octobre 2017

Les 80 ans de l’association

Réalisation Michel BOST.


Partagez

Mise à jour :lundi 19 février 2018 | Mentions légales | Plan du site | RSS 2.0