Actualités >

Nos actualités

13 mai 2022

Inauguration restaurant d’insertion Graine de piments

MMMMMM

4 février 2022

La verdière

le Salon de coiffure VERDI’HAIR

Créé il y a aujourd’hui 8 ans par Abdelkrim (éducateur spécialisé), le salon de coiffure est devenu un atelier incontournable pour tous les enfants placés à la maison d’enfants de la Verdière.

Cet atelier a été créé en collaboration étroite avec les équipes éducatives et les enfants. Le premier objectif est de créer un lien privilégié permettant d’entrer en relation avec l’ensemble des jeunes accueillis et de favoriser l’intégration dans leur environnement.

Les soins prodigués sont essentiels pour accompagner ces jeunes à se « socialiser », avoir une bonne présentation donne confiance en soi et cette assurance facilite l’insertion sociale. À travers la mise en valeur de leur aspect physique, les jeunes ont une vision positive d’eux-mêmes qui va les inciter à s’ouvrir aux autres.

Par ailleurs, les ateliers collectifs vont favoriser les échanges, ils vont permettre de s’exprimer, susciter des projets... Le salon de coiffure a été aménagé avec des meubles récupérés et recyclés sous forme d’atelier de travail.

Accompagner ces jeunes en situation de vulnérabilité va avoir une influence sur l’insertion sociale et scolaire ou même professionnelle pour les grands ado. Durant les ateliers collectifs ou individuels, ils apprendront aussi les techniques de coupes de cheveux, ce qui permettra pour certains de découvrir un nouveau corps de métier. Les plus jeunes s’adonnent parfois à cœur joie à des jeux de rôles.

Faire soi-même, pratiquer, se mettre en situation, amène les enfants à une stimulation des sens et donc des affects.

Une interaction verbale et comportementale entre deux ou plusieurs jeunes suscite en eux une stimulation émotionnelle. Il s’agit donc d’utiliser cet outil de prédilection pour essayer de faire évoluer positivement les comportements relationnels entre eux et tendre à une meilleure harmonie dans leur relation au quotidien.

Ces moments de détente et de mise en situation pratique permettent aux enfants de prendre du bon temps et dans un sens, de dépasser leurs souffrances.

Le mot de l’éducateur :
« Ayant acquis des compétences dans le domaine de la coiffure durant mon parcours professionnel, j’ai souhaité les mettre à profit en tant que support éducatif »

Abdelkrim BEN-MOHAMED


18 janvier 2022

La verdière

Psycho boxe

Depuis octobre 2021 les équipes éducatives de la Verdière ont entrepris une analyse de la pratique professionnelle « singulière ».
À l’initiative de M. HARID, directeur d’établissement, il a été mis en place une APP (Analyse des Pratiques Professionnelles), sous la forme de « Psycho boxe  » ; une activité de médiation corporelle, visant à libérer la parole de nos équipes des groupes 1, 2 et 3, dans un souci d’améliorer nos pratiques professionnelles, ainsi que la prise en charge du public.

Elle se présente sous la forme d’un rendez-vous toutes les 4 à 6 semaines, dans une salle de boxe, dans laquelle les travailleurs sociaux vont se livrer à des échanges sur leur pratique professionnelle, évoquer leurs sentiments, et échanger sur les inquiétudes des prises en charge des enfants.
Le but étant de remettre l’enfant au centre du dispositif de protection de l’enfance.

La médiation corporelle est une pratique psychocorporelle conjuguant deux notions qui paraissent, au premier abord, bien différentes : la psychologie au sens de l’étude des comportements et processus mentaux et la boxe, sport de combat dans lequel deux pratiquants s’opposent à coups de poings en respectant certaines règles. Cependant, à y regarder de plus près, la médiation corporelle ne se résume pas à l’association pure et simple de chacune de ces notions, mais relève plutôt d’une synthèse qui s’inspire de chacune d’elle et les dépasse.
La médiation corporelle concède sa rupture totale avec la dimension sportive : pas de compétition, pas d’enseignement de techniques, seulement un questionnement du sujet sur les processus qui apparaissent au cours du travail, en association avec des souvenirs, des situations vécues, des affects. Ce positionnement a un effet sur la technique gestuelle qui se détache, elle aussi, de la boxe : la frappe est tellement atténuée qu’une multitude de coups légers sont nécessaires pour produire un effet de débordement, là où une frappe unique et décisive aurait été effectuée dans un cadre pugilistique.

Après 2 séances effectuées, les équipes semblent apprécier cette nouvelle approche de l’APP.

But

  • Permettre à un sujet, à travers ses gestes, ses affects et ses représentations, de remettre en jeu l’universalité des processus et la singularité des positions qui émergent de sa confrontation à ce qui lui est violent dans son corps, sa parole et ses actes.
  • Des combats libres à frappe atténuée, effectués dans un cadre formellement défini quant aux mouvements qu’il autorise, contient, transforme et porte à l’intelligibilité, font apparaître le travail d’une image inconsciente du corps, dont la dynamique est secondairement reprise par une parole visant à la reconnaître, à l’élaborer et à lui permettre de s’engager dans une évolution propre.

C’est pourquoi à partir de 2022, il va être mis en place une batterie d’interventions dont les supports pédagogiques évolueront, en concertation avec les équipes éducatives, de la boxe mais aussi de l’escalade, des ateliers cuisines et bien d’autres.

Les interventions sont à la charge d’un intervenant diplômé d’état et fort d’une expérience en protection de l’enfance. Karim GOUDJIL proposera des prestations de formation, sur une base d’enseignement pédagogique et des notions de psychologie, sports et de sophrologie.

“Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté.”
Winston CHURCHILL.


10 janvier 2022

Conseil d’administration

Nouveau président ADVSEA 2022

Le conseil d’administration du vendredi 17 décembre 2021 a validé la candidature de Jean-Yves CHEMIN à la présidence de l’ADVSEA et Aimé MONTAL a accepté la fonction de vice-président.

Jean-Yves CHEMIN

Ingénieur INSA Lyon, retraité ayant exercé pour Eiffage Construction, il est membre du conseil d’administration depuis le 20 avril 2021.

Il fait part de sa détermination et assure de son engagement dans la durée.

Aimé MONTAL

Administrateur depuis septembre 1982, il est élu Président en juin 1997. Après une longue carrière forte d’une implication évidente, notre Président passe le relai à M. CHEMIN certain de son engagement.

Nouveau président ADVSEA 2022


7 janvier 2022

La verdière

Les maraudeurs de la Verdière !

Amel 14 ans (G3), Ouiame (13 ans) Valeria,(12 ans) Gwendoline 11 ans(G2), Sylvie DARLES (éducatrice à la MECS de la Verdière) et les bénévoles de l’association ENTRAIDE.

Tous les lundis, à partir de 19h, une maraude est mise en place devant la gare d’Avignon sous un abri de bus par les bénévoles de l’Association Entraide Action Citoyenne à destination des personnes sans abri, à la rue
sous la forme de visite à domicile.

4 adolescentes de la Maison d’Enfants La Verdière (association départementale du Vaucluse pour la sauvegarde de l’enfance à l’adulte) sont devenues des maraudeuses. Elles ont participé à la distribution de sacs de couchage, des produits d’hygiène et de 100 repas chauds sur place ou à emporter, puis selon le climat, une autre maraude s’en suit au centre-ville et aux alentours d’Avignon.
Grâce aux dons, l’Association Entraide Action Citoyenne peut distribuer des biens de première nécessité aux personnes (vêtements, nourriture, hygiène...).

Lundi soir, c’était une première !
La Maison d’Enfants La Verdière est située à Montfavet et les jeunes filles ont participé à leur première maraude, et ce pour une longue série !
Ce projet a été l’initiative des jeunes filles citées plus haut. En effet, elles en ont fait la demande l’année précédente suite à des actions identiques visibles et visionnées sur les réseaux sociaux. Avec l’aide de l’équipe éducative, les jeunes souhaiteraient se réunir une fois par mois autour du « vivre ensemble » dans l’objectif de partager et transmettre des valeurs communes et fondamentales. Elles souhaiteraient véhiculer ses valeurs au travers des actions qui prônent la solidarité, la bienveillance, l’égalité et la fraternité et l’aide envers son prochain, telle que la distribution de denrées aux personnes démunies et sans abri.

À la suite de cette première maraude, elles étaient satisfaites. Elles n’imaginaient pas que les actions observées sur les réseaux sociaux pouvaient engendrer des sentiments plus forts une fois qu’elles étaient réalisées.
Elles étaient contentes d’avoir donné et reçu un sourire, rencontré, aidé, partagé et propagé toujours plus de chaleur humaine. Mais, le sentiment commun le plus fort a été d’avoir concrètement aidé les personnes les plus démunies et sans abri qu’elles ne voyaient pas aussi nombreuses.

Les jeunes ont partagé un moment convivial et chaleureux avec les personnes sans abri pour redonner à chacune de la dignité et de l’estime de soi par le lien social.
Elles ont su faire preuve de tolérance et d’absence de jugement de valeur, en rendant à ces personnes leur dignité tout en mettant en exergue leur droit à la différence, se sensibilisant ainsi aux problématiques d’exclusion sociale.
Toutes les maraudes sont coordonnées par le Samu social 115.


10 avril 2021

Médiation familiale

Ouverture du service depuis le 1er avril

Plaquette Médiation familiale

Plaquette Médiation familiale


10 mai 2020

La verdière

Les petits bonheurs de La Verdière

Le JDD


14 avril 2020

La verdière

Coronavirus : confinés, le défit réussi d’un foyer pour enfant

France3 régions


25 mai 2018

ADVSEA

Assemblée générale du 25 mai 2018

Le Dauphiné Libéré - publication du 27 mai 2018


24 mai 2018

Prévention Spécialisée

Une soirée solidaire entre deux associations


 

 


27 avril 2018

ADVSEA

Lancement de la démarche projet stratégique associatif

L’ADVSEA s’est lancée pour objectif d’élaborer son projet stratégique 2019-2024

Qu’est-ce que la stratégie ?

Que l’on soit porteur d’un projet d’innovation, en lancement ou en changement d’échelle, ou dirigeant d’une structure d’intérêt général riche de 80 ans d’histoire, la stratégie est utile pour définir la meilleure route à suivre afin de se pérenniser, se développer, voire se repenser ; en bref pour savoir où l’on va, pour quoi on y va, et comment on y va.

La stratégie se résume par une formule simple : « tout prendre en compte pour mieux décider ».


20 avril 2018

Prévention Spécialisée

Projet "Solidaire et sans frontière"


Ce projet s’inscrit dans une dynamique réflexive et co-construite autour de la problématique centrale de l’utilité sociale. Le principe d’utilité sociale repose sur un engagement citoyen et démocratique. Accompagner des jeunes à devenir bénévole au profit d’associations humanitaires est un des moyens de la mise en œuvre de cet engagement. Cette problématique est articulée au processus de l’apprentissage de l’interculturalité. Un processus mutuel et réciproque entre des groupes d’individus culturellement et socialement différenciés. Cet apprentissage permet la construction de nouveaux rôles sociaux par l’expérience vécue d’un ensemble de situations faisant appel à : l’émotion, la connaissance et l’action. Les jeunes engagés dans ce projet deviennent acteurs d’un équilibre social, situé entre « la culture de soi » et « l’expérience interculturelle ». 


3 avril 2018

Prévention Spécialisée

Semaine citoyenne - Panneaux dans la rue

 

 

"La semaine citoyenne : l’exemple d’une collaboration entre l’éducation spécialisée et l’éducation nationale"

Dans le cadre de la "semaine citoyenne" organisée par le lycée Dumas de Cavaillon du 03 au 06 avril 2018, l’équipe de Prévention spécialisée de Cavaillon s’est engagée dans le co-pilotage et l’animation de cet événement.

 
Dans une ambiance conviviale et chaleureuse, les lycéens engagés dans ce projet ont présenté les ateliers "panneaux de rue" et "médiathèque nomade" qui ont donné la possibilité à tous de s’exprimer sur le thème des discriminations.


8 février 2018

Prévention Spécialisée

Inauguration du nouveau local de la Prévention Spécialisée à Carpentras

Le 8 février dernier un moment convivial a permis de réunir l’ensemble des partenaires avec lesquels l’équipe de prévention spécialisée de Carpentras oeuvre au quotidien.

Ce fut l’occasion pour chacun d’identifier le nouveau local de l’équipe situé 105, rue Gilloux et Raymond à Carpentras et partager chaleureusement un buffet préparé par trois jeunes filles accompagnées par l’équipe.

De nombreux partenaires sont venus à notre rencontre et nous les remercions vivement pour leur mobilisation qui s’inscrit dans une nouvelle dynamique de travail au plus près des besoins des jeunes :

  • EDES Carpentras
  • La Préfecture (Délégué du Préfet) 
  • COVE (Directrice du Pôle Social, Chargée de mission Sécurité et Prévention de la Délinquance, Atelier Santé Ville, PRE) 
  • Mairie de Carpentras (GUSP, Sécurité et Prévention de la Délinquance) 
  • PJJ 
  • Service AEMO de l’ADVSEA
  • Mission Locale 
  • Le Logis des Jeunes Carpentras 
  • Centre Social Lou Tricadou 
  • Service Social des collèges et lycées de Carpentras 
  • Collège Silve de Monteux 
  • Association intermédiaire l’Envol de Carpentras 
  • Association RHESO 
  • Graffeur professionnel (Cédric Bernadotte) 
  • Mairie de Monteux (Chargée Politique de la Ville) 

11 janvier 2018

Placement familial

Cinq assistants familiaux nouvellement diplômés

Ce vendredi 11 janvier, le Président, la directrice générale et le directeur du Pôle soutien familial ont eu le plaisir de recevoir les cinq assistants familiaux ayant obtenu leur diplôme.
Rappelons qu’en France, les assistants familiaux constituent le premier mode d’accueil des mineurs confiés à l’Aide sociale à l’Enfance : 50 000 assistants familiaux accompagnent, en effet, chaque année 70 000 enfants.

Ce mode d’accueil favorise l’inscription du mineur en milieu naturel ainsi que les apprentissages nécessaires à la vie en famille et il offre des sécurités en termes d’attachement.

La mission de ces professionnels est donc particulièrement complexe : il leur revient d’accueillir dans leur intimité familiale un enfant séparé de ses parents en raison de difficultés majeures et de contribuer à son développement et à son bien-être sans prendre la place de ses parents. C’est notamment la raison pour laquelle l’Association favorise et soutient l’accompagnement à l’obtention du diplôme d’assistant familial.

Le Président et l’ensemble des administrateurs félicitent les heureux lauréats et remercient les tuteurs engagés à leurs côtés.


18 décembre 2017

Mecs La Verdière

1er numéro de « La voix des jeunes » à la MECS de la Verdière

Lundi 18 décembre 2017, les administrateurs ont eu le plaisir de se voir remettre le premier numéro du journal trimestriel élaboré avec un groupe de 4 jeunes de la maison d’enfants de la Verdière. La sortie de 3 numéros est prévue sur l’année scolaire 2017/2018.
Le but de ce journal est d’informer sur ce qui se passe à la MECS mais aussi de faire du lien entre les différents groupes d’enfants et de fédérer tous les professionnels qui interviennent sur l’établissement.
Tout le monde peut apporter sa contribution s’il le souhaite, par un écrit, un dessin, une photo…
Chaque lundi soir, de 17h30 à 19h00 l’équipe de rédaction se réunit. Les jeunes, après s’être concertés, choisissent les thèmes qui seront traités dans le journal. Le choix des rubriques a été discuté en lien avec les centres d’intérêts des membres de l’équipe de rédaction. Le lecteur pourra trouver des rubriques qui rythment le quotidien des enfants. Il peut s’agir d’activités occasionnelles, de projets sur l’année, d’un sport pratiqué par un jeune, mais aussi de reportages et/ou d’interviews, de recettes de cuisine, d’une chronique.
Le journal est disponible sur simple demande à la MECS, sachant qu’un abonnement peut être souscrit. La parution du numéro 2 est programmée pour le lundi 19 mars 2018.


16 décembre 2017

Prévention spécialisée

Inauguration de la fresque du COSEC à Monteux

La réalisation de la fresque sur le mur du Cosec à Monteux s’inscrit dans le cadre du Contrat de Ville et a permis de mobiliser cinq jeunes en situation de fragilité issus des quartiers prioritaires « Le Vieux Moulin » et « Les Mûriers » durant 6 mois.

Dans un premier temps, un travail consultatif a été mené auprès de la Mairie, des habitants du périmètre du contrat de ville et des partenaires locaux afin de présenter le projet et recueillir les avis de chacun en matière d’illustration. Deux enseignants du collège Silve se sont saisis de ladite fresque comme support de travail. Le thème du sport a été retenu puisqu’il s’avère souvent fédérateur au sein de la société, mais également parce que le mur sur lequel allait être réalisée la fresque était un gymnase.
Un enseignement technique a ensuite été dispensé par un graffeur professionnel afin de sensibiliser les jeunes sur l’art de rue, l’harmonisation des couleurs et la précision du geste. Cet étayage technique mais également culturel a suscité toute l’attention d’un public bien souvent carencé sur ces questions.

La dernière étape est la réalisation de la fresque sur plusieurs samedis, les jeunes ont pu s’essayer sur une vraie surface et parfaire au fur et à mesure leurs illustrations.

Cette action a permis de :

  • favoriser l’implication citoyenne,
  • prévenir les ruptures
  • faire sortir ces jeunes de l’anonymat
  • développer des compétences sociales
  • travailler sur l’image de soi
  • instaurer une dynamique au sein du quartier du vieux Moulin,
  • favoriser le repérage et l’entrée en relation avec d’autres jeunes âgés de 11 à 25 ans.

Pour l’année 2018, le service de prévention territorialisée tendra à poursuivre le travail engagé auprès de ces jeunes à travers la dynamique partenariale instaurée et souhaite être force de proposition au regard du projet éducatif de la commune.

La prise en compte de la jeunesse, en particulier les mineurs, demeure en effet l’une des préoccupations du Contrat de Ville.


30 octobre 2017

Les 80 ans de l’association

Réalisation Michel BOST.


Partagez

Mise à jour :mardi 25 octobre 2022 | Mentions légales | Plan du site | RSS 2.0