Nos actualités

7 janvier 2022

La verdière

Les maraudeurs de la Verdière !

Amel 14 ans (G3), Ouiame (13 ans) Valeria,(12 ans) Gwendoline 11 ans(G2), Sylvie DARLES (éducatrice à la MECS de la Verdière) et les bénévoles de l’association ENTRAIDE.

Tous les lundis, à partir de 19h, une maraude est mise en place devant la gare d’Avignon sous un abri de bus par les bénévoles de l’Association Entraide Action Citoyenne à destination des personnes sans abri, à la rue
sous la forme de visite à domicile.

4 adolescentes de la Maison d’Enfants La Verdière (association départementale du Vaucluse pour la sauvegarde de l’enfance à l’adulte) sont devenues des maraudeuses. Elles ont participé à la distribution de sacs de couchage, des produits d’hygiène et de 100 repas chauds sur place ou à emporter, puis selon le climat, une autre maraude s’en suit au centre-ville et aux alentours d’Avignon.
Grâce aux dons, l’Association Entraide Action Citoyenne peut distribuer des biens de première nécessité aux personnes (vêtements, nourriture, hygiène...).

Lundi soir, c’était une première !
La Maison d’Enfants La Verdière est située à Montfavet et les jeunes filles ont participé à leur première maraude, et ce pour une longue série !
Ce projet a été l’initiative des jeunes filles citées plus haut. En effet, elles en ont fait la demande l’année précédente suite à des actions identiques visibles et visionnées sur les réseaux sociaux. Avec l’aide de l’équipe éducative, les jeunes souhaiteraient se réunir une fois par mois autour du « vivre ensemble » dans l’objectif de partager et transmettre des valeurs communes et fondamentales. Elles souhaiteraient véhiculer ses valeurs au travers des actions qui prônent la solidarité, la bienveillance, l’égalité et la fraternité et l’aide envers son prochain, telle que la distribution de denrées aux personnes démunies et sans abri.

À la suite de cette première maraude, elles étaient satisfaites. Elles n’imaginaient pas que les actions observées sur les réseaux sociaux pouvaient engendrer des sentiments plus forts une fois qu’elles étaient réalisées.
Elles étaient contentes d’avoir donné et reçu un sourire, rencontré, aidé, partagé et propagé toujours plus de chaleur humaine. Mais, le sentiment commun le plus fort a été d’avoir concrètement aidé les personnes les plus démunies et sans abri qu’elles ne voyaient pas aussi nombreuses.

Les jeunes ont partagé un moment convivial et chaleureux avec les personnes sans abri pour redonner à chacune de la dignité et de l’estime de soi par le lien social.
Elles ont su faire preuve de tolérance et d’absence de jugement de valeur, en rendant à ces personnes leur dignité tout en mettant en exergue leur droit à la différence, se sensibilisant ainsi aux problématiques d’exclusion sociale.
Toutes les maraudes sont coordonnées par le Samu social 115.


Tous les articles

Partagez

Mise à jour :lundi 10 janvier 2022 | Mentions légales | Plan du site | RSS 2.0